Hippodrome éphémère : destruction de zone humide, contestation de celle-ci, demande de déclassement d’un cours d’eau par le maire heureusement refusée par la préfecture : beau respect de l’environnement (!), 3 ans qu’on nage en eau trouble…

Articles Presse-Océan du 30 septembre et du 7 octobre 2019

Le 1er article n’est plus disponible entier en ligne. Le lire partiellement.

Le 2e article n’est plus disponible en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.