Expression politique du groupe d’élus Vivre à Treillières – Trimestre3 2016

En 2011, 5 familles ROMS devaient être accueillies sur un terrain privé à l’initiative de son propriétaire dans le bourg de Treillières. De vives tensions avec les riverains ont amené le maire de l’époque, Emile SAVARY, à assumer les responsabilités de la collectivité en prenant en charge leur accueil dans un logement municipal et a ainsi apaisé la situation. Continuer la lecture de « Expression politique du groupe d’élus Vivre à Treillières – Trimestre3 2016 »

Expression politique du groupe d’élus Vivre à Treillières – Trimestre2 2016

En janvier notre maire a pris un arrêté municipal pour lutter contre les troubles à l’ordre public. Le tribunal administratif l’a suspendu le considérant totalement disproportionné. « Dont acte » a répondu le maire en conseil municipal du 2 mai. Il a revu sa copie et a proposé un nouvel arrêté municipal beaucoup plus adapté et raisonnable. Même si nous sommes davantage satisfaits de cet arrêté, les questions de fond ne sont toujours pas traitées. Quelle efficacité d’une telle mesure ? A quoi servent les 20 caméras installées ?

Autre sujet du moment : nos écoles primaires publiques. Continuer la lecture de « Expression politique du groupe d’élus Vivre à Treillières – Trimestre2 2016 »

Expression politique du groupe d’élus Vivre à Treillières – Trimestre1 2016

En janvier dernier, les abords des salles de sport ont été la scène d’une agression violente sur un jeune. Notre commune n’est pas habituée à de tels évènements. Nous espérons que la victime et ses proches pourront dépasser ce traumatisme. La mairie a eu recours à une société privée de sécurité, comme nous l’avons toujours fait en de pareilles circonstances. C’est une mesure d’urgence et nécessaire. Mais le maire a également réagi par une mesure disproportionnée et assez incompréhensible : il a promulgué un arrêté municipal interdisant tout rassemblement d’individus pendant un an sur une très grande partie du bourg. Une telle mesure est assez inédite : quelle commune supprime le droit de se retrouver dans son centre-ville ? Continuer la lecture de « Expression politique du groupe d’élus Vivre à Treillières – Trimestre1 2016 »

Expression politique du groupe d’élus Vivre à Treillières – Décembre 2015

Les tragiques événements qui se sont déroulés le 3 novembre dernier ont marqué chacune et chacun d’entre nous. Le choc a été terrible pour les familles des victimes, mais tous nous avons été touchés, et sans doute pour longtemps.

Dans de telles circonstances, le danger serait au repli sur soi, pire à la peur de l’autre. Heureusement, solidarité, fraternité et vivre ensemble ont tout de suite été plus forts que la peur ou la haine. Continuer la lecture de « Expression politique du groupe d’élus Vivre à Treillières – Décembre 2015 »

Expression politique du groupe d’élus Vivre à Treillières – Octobre 2015

Aujourd’hui comme hier, vos élus de Vivre à Treillières travaillent dans l’intérêt de tous !

Multi-accueil : le projet de Vivre à Treillières inauguré

Ouvert à la rentrée et inauguré le 8 octobre dernier en présence du Conseil Régional, du Conseil Départemental, de la Communauté de communes, de la CAF de Loire-Atlantique et du Conseil municipal, parents et personnels municipaux s’accordent à dire que le multi-accueil est un lieu « agréable » et que « les enfants ont rapidement pris leurs marques ». « Un rêve devenu réalité » dixit notre maire ! C’est une grande satisfaction pour nous qui sommes à l’origine de ce multi-accueil et qui fait aujourd’hui l’unanimité, d’autant plus que sa réalisation décidée en janvier 2012 avait vu les élus de l’opposition de l’époque (la majorité actuelle) voter contre ! Continuer la lecture de « Expression politique du groupe d’élus Vivre à Treillières – Octobre 2015 »

Expression politique du groupe d’élus Vivre à Treillières – Juillet 2015

La conférence sur le climat est à la une de tous les médias jusqu’à la fin de l’année. C’est la mobilisation générale. L’enjeu est très clair : renoncer à une partie des énergies fossiles encore dans nos sous-sols afin d’éviter de futures catastrophes. Pas facile… Les collectivités peuvent participer à ce défi par leurs investissements. Un exemple concret : les piscines intercommunales de Nort sur Erdre et Treillières qui s’inscrivent dans le plan départemental piscine couvrant toute la Loire Atlantique. Continuer la lecture de « Expression politique du groupe d’élus Vivre à Treillières – Juillet 2015 »

Expression politique du groupe d’élus Vivre à Treillières – Mai 2015

Qu’en est-il réellement de la politique énergétique de la municipalité ?

Vous l’avez découvert dans le magazine d’information du mois d’octobre 2014, la municipalité de Treillières a décidé de s’engager dans la maîtrise des consommations énergétiques de l’éclairage public et des bâtiments communaux.

Qu’apprenions-nous dans ce magazine ? Continuer la lecture de « Expression politique du groupe d’élus Vivre à Treillières – Mai 2015 »

Expression politique du groupe d’élus Vivre à Treillières – Mars 2015

Pour son troisième budget, l’équipe municipale a présenté celui de 2015 avec sa partie fonctionnement – recettes et dépenses courantes de la commune – et les investissements envisagés.

Le budget de fonctionnement paraît réaliste. Les recettes seront équivalentes par rapport à 2014 et les dépenses vont augmenter de 4%. Cette hausse des dépenses est dans la même tendance qu’en 2014 et 2013, exactement dans la continuité de notre propre gestion de la commune de 2001 à 2012. Après avoir promis en 2013 et 2014 de tailler nettement dans les charges de personnel et les dépenses courantes sans jamais réussir à le faire, le maire a choisi d’être objectif avec les réalités des charges de notre commune. Continuer la lecture de « Expression politique du groupe d’élus Vivre à Treillières – Mars 2015 »

Expression politique du groupe d’élus Vivre à Treillières – Janvier 2015

Une fois de plus, nous aimerions être positifs mais nous ne le pouvons pas, et c’est loin de nous faire plaisir. Mais on ne peut pas être d’accord avec les méthodes bien peu démocratiques de notre maire :

– Les conseils municipaux sont mornes et désuets : les dossiers y sont à peine présentés, la première adjointe allant même jusqu’à s’étonner de la tenue de débats en conseil municipal. En décembre, la vente de la moitié de la place du Champ de Foire à un privé n’a fait l’objet d’aucune présentation de plan ni d’organisation de la future place. On croit rêver… Continuer la lecture de « Expression politique du groupe d’élus Vivre à Treillières – Janvier 2015 »