L’Infolettre de Février 2019

Février trop doux,
La Ménardais en courroux !


Au sommaire :

  • Un projet de 2 immeubles en plein cœur de La Ménardais
  • Réaction unanime des riverains : NON aux immeubles !
  • Compensation à l’annulation de l’aéroport NDDL : le FLOP des dirigeants de la CCEG
  • 2000 euros par hectare par habitant par an : l’économie grâce aux zones humides
  • Les badges d’entrée aux salles de sport : premier bilan mi-figue mi-raisin
  • Les travaux à la Ménardais : ça ne passe pas !
  • Pôle enfance : ce qui n’est pas dit dans le magazine municipal
  • Décharge illégale : visite libre lors du Trail’R Run
  • Un peu de comptabilité ?
  • Amazon à Grandchamp ? Et si on en discutait…
  • La photo du mois…
  • Visitez notre site internet !
Continuer la lecture de « L’Infolettre de Février 2019 »

Expression politique du groupe d’élus Vivre à Treillières – 1e trimestre 2019

Gwenn Boulzennec rejoint notre groupe d’élus. Il remplace Christian Lemarchand qui a dû quitter son mandat d’élu pour de nouvelles responsabilités professionnelles dans un hôpital en Bretagne. Merci pour son implication depuis un an et bienvenue à Gwenn.

Début mars, les parents des élèves de la nouvelle école maternelle Pauline Kergomard ont manifesté pour s’opposer à la fermeture d’une classe. Ils ont raison : la situation actuelle considérée par l’Académie pour fermer une classe va totalement changer dans les futurs mois. Plus d’une centaine de familles va arriver dans les nouveaux logements du centre bourg. L’école fera le plein d’élèves. Fermer une classe, c’est punir les élèves actuels avec des effectifs supérieurs à 30 élèves par classe pour un an ! Nous apportons tout notre soutien aux parents et enseignants.

Continuer la lecture de « Expression politique du groupe d’élus Vivre à Treillières – 1e trimestre 2019 »

L’Infolettre de Décembre 2018

BONNES FÊTES de FIN d’ANNÉE !


Au sommaire :

  • MERCI !
  • Un bon aménagement rue de la Gouérie
  • La circulation des vélos et piétons à Ragon bientôt sécurisée
  • Très mauvaises dates pour le retour de Treill’air de fête
  • Les 2 piscines passées en gestion privée : bilan très mitigé sur 2017 !
  • Les Treilliérains très préoccupés par le stationnement et la circulation
  • Plan Local d’Urbanisme Intercommunal : nos 3 propositions
  • La décharge illégale de la mairie : première facture de 17.000 euros
  • La future médiathèque : ÉNERGETIQUEMENT à côté de la plaque
  • La halle aux raquettes, ça fuit toujours…
  • Les parents ont raison : restons à 4,5 jours pour les rythmes scolaires
  • Minute Caliméro des élus VAT …..
  • Visitez notre site internet !
Continuer la lecture de « L’Infolettre de Décembre 2018 »

Alter-Echos – Novembre 2018

Notre Alter-Echos de novembre 2018 vous informe sur le RÔLE JOUÉ PAR LA MAIRIE DANS DEUX AFFAIRES IMPENSABLES et ILLÉGALES ainsi que dans la transformation de Treillières en ville dortoir.
Nous vous proposons par ailleurs de relevé le défi zéro chômeur de longue durée à Treillières.

Télécharger l’Alter-Echos de novembre 2018

L’Infolettre de Septembre 2018

En ce mois de septembre délicieux…

découvrons notre
« maire à l’ancienne qui fait ce qu’il veut ! »
citation Presse Océan – 01/sept/2018


Au sommaire :

  • 30.000 tonnes de déchets de la municipalité en pleine nature !
  • Les élus ont le pouvoir d’agir pour faire mieux,
    pas le pouvoir tout court !
  • Quelles sont les priorités maintenant ?
  • Contribuables treilliérains : à vous de jouer !
  • La presse en a parlé…
  • La phrase du mois ….
  • Visitez notre site internet !

Continuer la lecture de « L’Infolettre de Septembre 2018 »

Expression politique du groupe d’élus Vivre à Treillières – 3e trimestre 2018

Les élus d’opposition renoncent ce jour à leur plage d’expression politique en protestation vigoureuse contre les scandales environnementaux sur Treillières dont la presse s’est fait l’écho. Les élus de la majorité dont le premier d’entre eux, le Maire, y ont de lourdes responsabilités malgré toutes leurs dénégations. La justice et la préfète se sont saisis des dossiers.

Continuer la lecture de « Expression politique du groupe d’élus Vivre à Treillières – 3e trimestre 2018 »

L’Infolettre de Juillet 2018

La cloche a sonné, ça signifie…………………………
…………………………..Mais oui mais oui, l’école est finie !
BONNES VACANCES


Au sommaire :

  • Fêtes des écoles : ça grince à A. Vincent…
  • Les élèves de l’ITEP Moissons Nouvelles vont nager à… Carquefou ! Inacceptable.
  • « Petite » réunion publique sur la piste cyclable à Ragon
  • Contrairement au maire, le commandant de la Compagnie de Gendarmerie de Nantes accepte de parler de délinquance avec E. Renoux
  • 3 à 4 millions d’euros dépensés en pure perte !
  • Les associations ont peur de la rentrée à venir
  • Futurs commerces à la Belle Etoile : premier désaccord
  • Fête de la musique : un petit air de « revenez-y » ?
  • Visitez notre site internet !

Continuer la lecture de « L’Infolettre de Juillet 2018 »

L’Infolettre de Juin 2018

« Faites l’info, pas l’intox » était le slogan de notre intercommunalité en mai : on est les premiers à l’appliquer !


Au sommaire :

  • La découverte du mois : transfert des pouvoirs de police spéciale du maire au président de l’intercommunalité depuis … 2014 !
  • La majorité voudrait bien bâillonner l’opposition !
  • Nos déchets : des progrès certains mais peut mieux faire
  • Le bio à la cantine : nos voisins s’y mettent, eux !
  • Le Plan Local d’Urbanisme Intercommunal : on reste sur notre faim…
  • La nouvelle école maternelle : les critiques se généralisent
  • La ligne LILA PREMIER renforcée : bravo !
  • Bonne nouvelle encore : une liaison douce à Ragon
  • Feuilleton de la supérette dans le bourg : 2 nouveaux épisode
  • Festival de musique contre Treill’air de fêtes : une nouvelle méthode qui ne fait pas ses preuve
  • La phrase du mois est attribuée à …
  • Visitez notre site internet !

Continuer la lecture de « L’Infolettre de Juin 2018 »

Expression politique du groupe d’élus Vivre à Treillières – 2e trimestre 2018

Depuis 3 mois de nombreux sujets ont traversé l’actualité municipale avec notamment le budget 2018. Un paradoxe nous a marqué : d’un côté un endettement qui s’accroît à un niveau jamais atteint depuis 2004, de l’autre des autorisations à construire qui ne cessent d’augmenter avec plus de 250 logements livrés d’ici 18 mois. Avons-nous les infrastructures pour les accueillir ? Non. Et la majorité évite de répondre à la question centrale : comment la commune financera les services publics nécessaires à toute cette population avec un endettement déjà aussi fort aujourd’hui ?

Continuer la lecture de « Expression politique du groupe d’élus Vivre à Treillières – 2e trimestre 2018 »